Natalia Kabiesz

La technique de gravure que j’utilise en majorité est la linogravure, qui génère un contraste élevé, un point que j’apprécie beaucoup. Ce que j’aime tout particulièrement dans la gravure est le fait qu’elle requiert une certaine patience : avant de voir un résultat final, il faut un travail de recherche, de dessin, de sculpture et d’impression.
Au cours de ma pratique, une évolution a eu lieu vis-à-vis de la couleur : longtemps, les gravures ont été imprimées exclusivement en noir, alors que la couleur, depuis quelques années, s’est immiscée dans mes travaux. On obtient un univers plus coloré, mais chaque rendu, isolé, reste tout de même relativement sobre.
Mes thèmes de travail sont souvent liés à mes voyages, au monde qui m’entoure de façon proche et à l’enfance. Ce dernier thème s’accentue depuis quelques années, notamment dans la série qui est en cours : la Langue des Signes Française initiée aux enfants.

Fernand Kayser

Fernand Kayser alias Ferni : docteur mulhousien diplômé en tant que mono-maniaque récidiviste, adepte de la superposition, il compose dans ses oeuvres de véritables microcosmes peuplés de drôles d’animaux masqués, d’objets insolites et de formes fantasques en tous genres.

Jean Charles Kien

e projet Maragno Design initié par le designer Jean-Charles Kien en 2013 est une entité complexe à définir, néanmoins il est par essence un laboratoire d’idées et de concepts ou l’expérimentation, la création et la production sont au centre de toutes les préoccupations.

Le Design trouve sa place entre l’industrie et l’Art, entre le beau et la technique, ici nous sommes entre le Design et l’Art. Ce projet vise à explorer les limites entre l’Art et le Design, pour en comprendre les mécanismes qui permettent cette transversalité entre les deux univers. Cette réflexion se fera d’une part par le biais de recherches philosophiques et esthétiques, et d’autre part en confrontant ces notions à la matière.

Maragno Design est aussi un lieu propice à la collaboration et à la rencontre entre les différentes disciplines et corps de métiers. Enfin et surtout Maragno est une entité en perpétuelle évolution qui ne s’impose aucune limite.

Anne Kuhry

ce qui me touche est ce qui m’entoure

ma pratique est fondamentalement liée à l’activité quotidienne du regard dans ce qui constitue mon environnement le plus immédiat

elle consiste en l’expérience d’un rapport plutôt qu’en projet de représentation
rapport établi selon une approche sensible, impressive – le regard – le motif – la main

c’est un travail qui ne préjuge pas du résultat et dont l’erreur est consubstantielle
part de hasard, approximations, insatisfactions, motivent la recherche par essais successifs menant à d’involontaires séries
tentatives vécues comme des commencements / efforts à s’exposer au risque de liberté

dans l’appréhension vivante du motif, le dessin comment moyen primitif de faire / à caractère déficitaire / particulièrement ouvert / est un point d’ancrage

il participe d’une pratique plutôt indicielle, référée à des motifs particulièrement informels et tautologiques

répondant à ces critères, induisant un manque à voir, particulièrement tacite, le paysage est une récurrence

Sandra Kunz

Un nouveau travail.
« Jeux de Guerre »
Des jouets d’enfants trempés dans de la peinture dénoncent la censure, la guerre, la pollution, l’intolérance … fléaux de notre époque
Que laissons nous comme héritage à nos enfants ?

Ann Koppel

AnnKo illustratrice interroge sans cesse les liens entre théâtre, musique et Images.
• titulaire d’un diplôme supérieur de violon et pédagogie de la «Musikhochschule» de Karlsruhe
• Etudes de « Angewante theaterwissenschaft à Giessen
• illustratrice diplômée de l’école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg
AnnKo jongle entre l’illustration narrative, le théâtre et la musique.
Pour le bonheur des plus petits et des moins jeunes.

Gloria Keller

La cire, le sel, la craie, la terre et les pigments sont seulement quelques-uns des matériaux que Gloria Keller utilise dans son travail. On y retrouve souvent une référence au pays d’origine de l’artiste qui est née à Barcelone – par exemple quand elle applique de la terre rouge ou des fleurs de l’Espagne sur la toile. Les couches de différents matériaux donnent aux toiles un effet presque plastique.
Beaucoup de ses peintures ont un sujet: un poème ou un thème actuel. Mais le travail de Gloria KELLER ne se résume pas à de simples illustrations. Mais à la manière associative dont l’artiste travaille avec les couleurs, les matériaux et les formes.