Patrice Bûcher

« Les Rencontres Photographiques des Récollets projet ”Apparences” sont avant tout la rencontre de deux ou plusieurs personnes qui mettent en commun leurs humanités, leurs fragilités, leurs croyances, leurs doutes, où le modèle et le photographe questionnent les notions d’apparences en vue de produire du matériel photographique sous forme d’images saisies en studio ou en extérieur et traduisant diverses facettes de la personnalité humaine.
Qui suis-je sur cette photo : voilà le questionnement essentiel de ce travail.
Les photographies sont, dès lors, ces traces laissées par la rencontre, ces témoignages d’humanité, ces éclats de lâcher prise ou de lucidité.”

Ralph Bürgin

Ralph Bürgin (* 1980, Bâle) est peintre. Dans l’espace prétendument restreint de l’huile sur toile, il éprouve sans relâche la représentation du corps par la peinture. Quelle(s) relation(s) entre ces deux entités – la toile et le corps humain – aux dimensions, formes, matérialités, temporalités et exigences de survie si di érentes ?

Karin Blaser

Über meine Arbeit / PRÉSENTATION

Nebst der klassischen Grafik und den neuen Medien interessiert mich das bewegte Bild. Ich habe mich hauptsächlich im experimentellen Bereich damit beschäftigt. So sind Videoarbeiten, Musikclips und Installationen entstanden.
Seit einigen Jahren ist mir die Beschäftigung mit Objekten im Raum wieder wichtiger geworden. So sind Arbeiten in Ton, Bronze und Installationen entstanden.

Medien: Video, Fotografie, Grafik, Tonarbeiten, Musikstücke und Texte.

«Antonios Postkarte»
Videoinstallation, Musik

Eine Postkarte aus Venedig ist das Thema dieser Arbeit.
Antonio hat sie 1956 aus Vendig an seine liebst Aime geschickt, die in einem Dorf oberhalb von Montreux wohnte. Auf der Vorderseite ist ein Bild einer Gondel mit einem Gondoliere zu sehen.
Der Inhalt der Karte ist kurz: „Attendi una lettera. Je t’aime – Antonio.“, aber die Fantasie erzählt die Geschichte weiter.

Bourgois

Situé au coeur du Parc de Wesserling, dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, mon nouvel atelier ouvrira pour la toute première fois lors des Ateliers Ouverts 2021″

Kamille Plumecocq

Née en 1992 avec une volonté profonde de dessiner, Je suis passée par une école d’illustration et de bande dessinée pour perfectionner mon trait et apprendre la narration. je me passionne aujourd’hui pour ces deux domaines qui me permettent de raconter des histoires tout en m’amusant. Particulièrement portée sur l’expression graphique, j’aime peaufiner mes illustrations pour retranscrire une atmosphère précise et raconter des histoires par l’image. Faisant en sorte de ne pas m’ennuyer ni m’enfermer, j’oscille entre plusieurs styles graphiques, souvent reliés par la couleur ou la technique, et je cherche à expérimenter, renouveler en découvrant de nouvelles façons de m’exprimer comme par le collage ou encore la gravure, découverte depuis peu. Sensible à l’environnement et au monde du vivant, j’aime travailler autour de ces thèmes. Je joue avec le trait et cherche à le déformer pour le rendre plus organique et frôler l’abstraction.

Jacques Bauer

A chaque thème, une nouvelle technique s’impose à moi, s’élabore et s’affirme. Trouver une légèreté, peindre d’une manière assez ouverte, comme en décalage entre matière et non-matière, voir ce qui est entre et non dans. Quand quelque chose résonne, quand elle est autre que l’apparence, ailleurs que dans l’intention. La peinture est ma forme d’écriture, une écriture muette qui s’inscrit dans un espace qui devient geste, mouvement, danse, et que ça bouge et que ça tourne jusqu’à trouver un équilibre, une justesse, un souffle, un idéal entre le geste et la matière.Une écriture, la plus minimale possible, la plus dépouillée.

Birgmatte 11

Le chalet de la Birgitte était déjà un atelier quand je l’ai repris il y a 8 ans. l’atmosphère et le jardin de nos prédécesseurs m’ont séduites et depuis je pendule entre mon atelier de Bâle et celui de Ligsdorf, avec un séjour annuel de deux mois en Grèce où je travaille l’été. Les œuvres voyagent et se développent dans une dynamique entre espace intérieur et extérieur ( par exemple une série de sculptures en papier brodées dedans sera mise en installation et photographiée sur l’étang gelé ). L’atelier est off-line, isolé à l’orée de la forêt . Pour moi il inclut aussi les ballades dans la nature, l’étang, les animaux et insectes. Pour les ateliers ouverts j’aimerai créer un espace d’exposition jardin et cabane.

Braesch Romby

Atelier se situant dans mon appartement, quartier de la Cathédrale.

Sophie Bassot

C’est un Atelier dans un coin de jardin, à coté de ma maison ou l’énergie créatrice est partout… Venez découvrir…