Jamila Wallentin

67000 Strasbourg

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2020

 

Techniques

  • Objet
  • Sculpture

 

contact

1 rue du rempart
67000 Strasbourg

jamilawallentin@ateliers-ouverts.net
tél : -

 

    Présentation

    De double culture franco-allemande, je vis et travaille à Strasbourg. Originellement adossée à une pratique du textile avant d’étudier l’archéologie et l’histoire de l’art, je poursuivi une formation en art objet et bijou contemporain à la Haute école des arts du Rhin ainsi qu’à l’Akademie der Bildenden Künste de Nuremberg. Ce parcours, entrecoupé par deux années de voyages nourrit considérablement mes recherches actuelles. Commencant par des travaux de petite taille confrontées au corps, je dépasse cette dimension pour faire face à de nouvelles échelles sculpturales dans l’espace. Diplômée en juin 2018, j’obtiens le prix du mémoire pour les « Zusammehänge », une suite de récits, témoignant de l’importance des rencontres dans ma pratique artistique. Je fais face à beaucoup d’évidence intuitive, mon travail sculpturale se développe dans l’expérimentation avec des matériaux, je questionne l’origine des formes et l’émergence des artefacts. En 2019, j’ai vécu diverses configurations d’exposition et de diffusion de mon travail. À Bruxelles j’ai participé à Matière à Réflexion une proposition de Jean-Marc Dimanche avec la fondation Eleven Steens, une exposition collective de 4 jeunes artistes sur deux lieux, une galerie à Saint-Gilles et le salon du design : Collectible. Au même moment j’exposais à la Talent à Munich, exposition de la jeune création contemporaine ou j’obtiens un prix pour un ensemble de sculpture Les silencieuses, ce prix me vaut entre autre une invitation à la Joya à Barcelone en octobre 2019, un salon d’objets et de Bijou contemporain.

     

    Parcours

    De double culture franco-allemande, je vis et travaille à Strasbourg. Originellement adossée à une pratique du textile avant d’étudier l’archéologie et l’histoire de l’art, je poursuivi une formation en art objet et bijou contemporain à la Haute école des arts du Rhin ainsi qu’à l’Akademie der Bildenden Künste de Nuremberg. Ce parcours, entrecoupé par deux années de voyages nourrit considérablement mes recherches actuelles. Commencant par des travaux de petite taille confrontées au corps, je dépasse cette dimension pour faire face à de nouvelles échelles sculpturales dans l’espace. Diplômée en juin 2018, j’obtiens le prix du mémoire pour les « Zusammehänge », une suite de récits, témoignant de l’importance des rencontres dans ma pratique artistique. Je fais face à beaucoup d’évidence intuitive, mon travail sculpturale se développe dans l’expérimentation avec des matériaux, je questionne l’origine des formes et l’émergence des artefacts.
    En 2019, j’ai vécu diverses configurations d’exposition et de diffusion de mon travail. À Bruxelles j’ai participé à Matière à Réflexion une proposition de Jean-Marc Dimanche avec la fondation Eleven Steens, une exposition collective de 4 jeunes artistes sur deux lieux, une galerie à Saint-Gilles et le salon du design : Collectible.
    Au même moment j’exposais à la Talent à Munich, exposition de la jeune création contemporaine ou j’obtiens un prix pour un ensemble de sculpture Les silencieuses, ce prix me vaut entre autre une invitation à la Joya à Barcelone en octobre 2019, un salon d’objets et de Bijou contemporain.