Ouissem Moalla

68200 Mulhouse

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2015

 

Techniques

  • Installation
  • Peinture
  • Performance

 

contact

11, rue des Brodeuses
68200 Mulhouse

ouissemmoalla@gmail.com
tél : 06 37 90 33 50
https://www.ouissemmoalla.com/

 

    Présentation

    Ouissem Moalla développe des concepts de langage visuel qu’il expérimente par l’expression artistique. Ses productions se matérialisent sous plusieurs aspects et sont organisées en séries, constituant chacune une représentation globale des différents sujets qu’il traite. Il élabore des systèmes de représentation visuels en organisant des ensembles d’associations coordonnés par une théorie et des lois. Ce sont des langages expérimentaux d’expression plastique qui touchent un large éventail du champ visuel, employant corps, matériaux, mouvements…dans l’espace. Sa recherche se nourrit de développements philosophiques autour de l’image et de références culturelles contemporaines. Résident en France, il poursuit une voie autodidacte depuis 2012, après des études en école d’art et d’apprentissages auprès d’artistes en exercice.
    Son intérêt pour les systèmes de représentation le pousse à explorer partiellement plusieurs domaines qui ont nécessité le développement de tels outils. Ceux-ci s’étendent des concepts philosophiques imagés aux schémas de représentations scientifiques, en passant par la construction littéraire et poétique. La synthèse de ces inspirations le pousse à habiller ces systèmes de diverses approches plastiques pour leur donner consistance. Cependant, la géométrie est de loin la plus favorisée, lui permettant l’emploi d’éléments visuels simples, universellement définissables et donnant ainsi la possibilité de déceler des relations, qui mettent à nu le système de représentation derrière l’œuvre. Cette porte entrouverte offerte au spectateur se veut ludique et permet d’appréhender progressivement l’ensemble des œuvres établies sur un même langage. À travers d’autres expériences, il tente de tisser des correspondances spéculatives entre les éléments abstraits de ses systèmes et des références culturelles. C’est un processus inversé lors duquel il décompose intuitivement les codes d’un objet culturel, pour appréhender sa raison d’être dans son contexte et déterminer ces différentes caractéristiques. Les résultats plastiques de cette approche sont des représentations, dont les compositions poussées vers l’abstraction, déploient en large partie des objets familiers. Cette démarche est récurrente dans ces travaux à caractère « in situ » et dans ces recherches en résidence artistique.
    Ce va-et-vient entre l’abstrait et le concret tire son influence des théories et techniques de l’ « Ars memoriae ». Sois des méthodes mnémotechniques qui invitent à imaginer des espaces et à y disposer des éléments visuels, ayant une connexion abstraite avec la chose à mémoriser. Ouissem Moalla a construit sa démarche artistique en puisant dans les recherches de l’historienne Frances Yates, qui met en parallèle l’évolution historique des représentations artistiques et celle de l’art de mémoire (« The Art of Memory », 1966). Il s’intéresse particulièrement aux mécaniques ludiques des systèmes de représentation et leur rapport cognitif avec le spectateur. Derrière ces recherches, il revisite la notion de « Culture collective ». Il questionne sa genèse influencée par les facteurs environnementaux, à son processus d’abstraction par la mythification. Mais également de l’avantage et inconvénient de cette métamorphose et de son instrumentalisation par l’homme.

     

    Parcours

      Expositions:

    – Salon d’art, Art fair ART3F, Mulhouse – France, 2021
    – Exposition collective, «L’eau qui porte», FEW, Wattwiller – France, 2020
    – Résidence, «Collectif des Possibles», Wesserling – France, 2020
    – Catalogue : «Sur le pont de l’hydrogène» , FEW 2019
    – Performance public, «BEHIND THE TEXT», INACT, Strasbourg – France, 2019
    – Performance public, «MONKEY», Tokyo – Japon, 2018
    – Résidence, «PALAIS DES PARIS», Motoco&co & La Kunsthall Mulhouse, Takasaki – Jp, 2018
    – Commande publique,  «G.O.L.D», Ville de MULHOUSE, Mulhouse – France, 2018
    – Exposition collective, « KONNEXIONES «, ATELIER MONDIAL, Basel – Swiss, 2017
    – Exposition personnelle, «DEMO.», Atelier Bourgois, Mulhouse – France, 2017
    – Exposition collective, «Bla Bla Bla», Atelier Bourgois, Mulhouse – France, 2016
    – Exposition collective, «Jeux d’enfants», MOTOCO, Mulhouse – France,2016
    – Catalogue : «Territoire(s)» , Musée des Beaux-Arts, Mulhouse – HEAR 2014
    – Exposition collective, «Territoire(s)», Musée des Beaux-Arts, Mulhouse – France, 2014
    – Exposition collective permanente, Centrale d’Art LA BOULANGERIE, Mulhouse – France, 2012

    Workshop & Pédagogie:  
    – Workshop, Mix media  «The Plastic age», Collége R. Schuman & FEW, Wattwiller – Fr, 2020
    – Workshop, Land art – «Data Crystalisation», Collége R. Schuman & FEW, Wattwiller – Fr, 2019
    – Performance & dir. artistique, «INDUS DRUM : Mutation», Indusdrum, Mulhouse- France, 2019
    – Workshop, Land art – «Ephémérité», Collége du Nonnenbruch, Lutterbach – France, 2019
    – Scénographie, «Hôtel Mamour», Cie Kalisto & Motoco&co, Mulhouse – France, 2019
    – Workshop, Installation – «Memory string», Collége du Nonnenbruch, Lutterbach – France, 2018
    – Performance & dir. artistique, Vidéo clip «INDUSDRUM», Indusdrum, Mulhouse – France, 2018
    – Workshop, Mobile art – «Platonic Solids», Collége du Nonnenbruch, Lutterbach – France, 2018
    – Assistant, atelier de Frank Morzuch, Faucongey-et-la-Mer – France, 2012