Gashi Shqipe

68200 Mulhouse

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2022

 

Techniques

  • Dessin
  • Peinture
  • Sculpture

 

contact

13 Rue de Pfastatt
68200 Mulhouse

gshqipe1@gmail.com
tél : 06 76 51 09 47

 

    Présentation

    Réalisé in-situ, le travail de Shqipe Gashi se caractérise par la diversité des supports et des médiums qui se répondent les uns aux autres et qu’elle met en scène en fonction des espaces/environnements d’exposition. Nourrie des codes de la scénographie, de la littérature et de l’histoire de l’art, elle emprunte aussi bien aux codes du théâtre, du consumérisme qu’à ceux de l’histoire de l’exposition pour explorer la construction de nos structures sociales. Ce qui l’intéresse ce sont les conditions particulières qu’une chose a besoin pour exister et les interactions qui se mettent en place entre l’oeuvre, son contexte et son spectateur. Les combinaisons de couleurs et d’esthétiques qu’elle associe à différentes histoires et cultures lui permettent d’annuler les normes et les hiérarchies prédéterminées dans les différentes compositions de son travail. 

     

    Parcours

    Née en 1988, vit et travaille entre Paris et l’Alsace.

    Après un DNSEP à l’ESAD de Reims où elle a suivi l’atelier de Guillaume Leblon, elle a effectué le post-diplôme de l’ENSBA Lyon en 2014/2015. Elle a été en résidence à la Villa Belleville à Paris (2018-19), à la Kolkata Art Foundation en Inde (2015), au Centre d’art contemporain Passages à Troyes (2013) et au Musée d’art moderne et contemporain de Caracas au Vénézuela (2012).

    Son travail explore les qualités intrinsèques de la sculpture à travers des installations souvent in-situ qui s’est vu s’étendre sur des formats d’exposition organisés à Genève et à Paris.

    Depuis 2012, son travail a fait l’objet de plusieurs expositions, citons entre autres : Les nourritures criées à la Zoo Galerie (Nantes, 2020), Aussi claires qu’ingénues à la Villa Belleville (2019), Capsule à Halle Nord (Genève 2018), Nouvelle Collection Paris FW17/18 aux Beaux-Arts de Paris (2017), Grand Opening à Feeelings (Bruxelles 2017), Garden à ArtGenève (Genève 2017), Process in-situ au Doc (Paris 2016), Make Believe à la Mass Gallery (Austin,Texas 2016), Architropismes aux Moulins de Paillard (Poncé-sur-le-Loir 2016), SSsss à Jeudi (Genève 2015), Shiftin’ Layers à la galerie Duflon-racz (Bern 2015), Esto no es una historia au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Caracas (Vénézuela 2012). Son travail a également fait l’objet de publications comme A script for Dick de Diego Marcon édité par Cura.Books (Rome 2014) et plus récemment Artist-run spaces, around and about sous la direction de Rozenn Canevet et publié par les Presses du Réel (2018).