Decko

68790 Morschwiller le Bas

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2020

 

Techniques

  • Aquarelle
  • Dessin
  • Peinture

 

contact

12, rue de l’église
68790 Morschwiller le Bas

ab.decko@gmail.com
tél : 03 89 32 05 47

 

     

    présent dans l'atelier

    078 - Decko

    Présentation

    …/Decko/veut embrasser le monde, en saisir l’unité profonde – de l’infiniment grand à l’infiniment petit – dans ses rythmes sériels et ses variations fractales ; mais aussi en appréhender les fréquences et les vibrations, les forces et les énergies, pour en traduire à la fois l’ordre et le désordre, la genèse et le chaos… Tout cela par des lignes et des couleurs où la symétrie joue un rôle majeur autour d’un axe dont les irrégularités demeurent aléatoires : les lois de la physique se confrontent aux théories de l’incertitude !   Dans l’univers de Decko, la place de l’homme n’est pas oubliée, la sienne en particulier avec l’inclusion dans ses toiles de souvenirs personnels (Carnet de route) et familiaux (Ouranopolis). Quant aux symboles et aux signes, empruntés à diverses civilisations ou inventés, ils traduisent l’héritage commun de l’humanité (Traces). Mais l’artiste sonde avant tout la matière et trace son chemin dans des espaces indifféremment réels ou imaginaires qui mêlent géographie personnelle, rêverie scientifique et interrogation transcendantale. La peinture de Decko, méticuleuse et précise jusqu’à l’ascèse voire l’obsession, se donne ainsi comme une invitation à la méditation. Joël Delaine, conservateur en chef des Musées municipaux de Mulhouse in catalogue « Echo des origines », Mulhouse, novembre 2014 Ces résonances jouent une partition énigmatique dont on ne peut que ressentir la fréquence secrète, telle un soubresaut tellurique surprenant de sa secousse inattendue la quiétude d’une surface endormie. Dominique BANNWARTH (“L’harmonie invente le chaos  » in catalogue « Voyage à travers la matière », mars 2003, Musée de Voïvodine, Novi Sad, Serbie). « …Et puis il y à l’incessant aller retour devant la surface ; comme l’on peut se placer devant un mur infranchissable pour prier. Le peintre y revient tous les jours de nombreux jours, voir des années… ». Claude ENGEL, (in « La durée du désir », lettre à Decko, La Réunion, 2014)

     

    Parcours

    André Baldeck dit Decko, artiste peintre
    né en 1952 à Mulhouse. Vit et travaille à Morschwiller le Bas en Alsace. Études à l’école des Beaux-Arts de Mulhouse de 1970 à 1975. Expose depuis 1972 en France et à l’étranger, notamment en Belgique, en Allemagne, en Suisse, en Suède, en Pologne, en Serbie…
    A effectué quelques performances artistiques dans les années 80 entre autres :  « Relier 14 capitales européennes » (7000 km à bicyclette) en 1984 », « Tour de la Méditerranée » (12.000 km à bicyclette) en 1986.
    Auteur d’installations, de performances tridimensionnelles et musicales.
    En 1971 – 1978  : enregistrements pour Radio FR3 Alsace, FR3 Franche-Comté, Radio RTL
    En 1980, publication  d’un disque phonographique 33 t « Decko – Mythe Xéro »,Edition  FLVM, Paris
    En 1986 : Compositions musicales et illustration sonore pour « Signes d’Etangs – Signes des Temps », d’après installation et performance de Decko, Vidéo de Daniel Schlosser.
    En 1987 : installation et performance musicale, Galerie «Différente », Mulhouse
    Acquisitions par le Fonds National d’Art Contemporain, Paris, 1976, Artothèque de Mulhouse, 1986 et 1987, Banque du Crédit Commercial, Belgrade, 1991, Musée des Beaux-Arts, Mulhouse, 2010, Collections privées